Madame Nicole LEFEVRE née GALLOIS

par | Mai 21, 2024 | avis de décès | 8 commentaires

8 Commentaires

  1. Serre (Gallois) Stéphanie

    Chers cousins, chères cousines,
    Maman et papa nous ont prévenu du décès de tata suite à sa tumeur…
    Nous tenions à nous excuser de notre absence lors de ses funérailles mais partageons votre peine…
    Toutes nos sincères condoléances.
    Bon courage pour ce deuil à faire.

    Stéphanie (Gallois) Serre

    Réponse
  2. LECOMTE (VANDEWYNCKEL)

    Bonjour,

    Nous vous présentons nos sincères condoléances et vous souhaitons bon courage pour traverser cette douloureuse épreuve.

    Ludivine et Damien

    Réponse
  3. JEAN CLAUDE ET GÈRALDINE DELFORGEE

    NOUS SOMMES DÉSOLÉS D’APPRENDRE LE DÉCÈS DE VOTRE MAMAN NICOLE NOUS VOUS PRESENTONS NOS TRES SINCÈRES CONDOLÉANCES QUE DIEU L’ACCEUILLE. AUPRÈS DE LUI DANS SA MAISON

    Réponse
  4. Annie Louchart Morel

    Sincères condoléances à toute la famille de Nicole

    Réponse
  5. STEBACH

    Nous vous présentons toutes nos sincères condoléances.
    Jean Roger et Catherine STEBACH

    Réponse
  6. Ponche Anita

    Je vous prie d’accepter mes plus sincères condoléances.
    Anita Ponche Stebach

    Réponse
  7. Trinel

    Sentiments de douloureuse sympathie et sincères condoléances
    Trinel Dany

    Réponse
  8. André Pierre COCQUERELLE

    Je vous présente mes sincères condoléances suite au décès de votre mère. J’ai très bien connu votre père Raymond quand en 1972 j’ai assuré la Direction de l’atelier de fonderie BMA. J’ai rencontré votre mère lors d’une visite chez eux, dans leur maisonnette rue de Béthune ou du Blanc Sabot, pour remettre à Raymond, en congé ou souffrant, sa paye mensuelle. A mon entrée 2 ou 3 bambins, qui ne me connaissaient pas se sont réfugiés sous la table, car ils me prenaient pour le médecin !!! … J’ai quitté PEME en 1995, et je n’ai revu vos parents qu’en 2015 quand je suis allé chez eux rue des Fleurs leur donner un article que j’avais écrit sur BMA-PEME. Par la vitre entrebaillée, je me suis fait reconnaître par votre mère, Raymond restant caché en arrière. Ils m’ont très gentiment accueilli et nous avons échangé de nombreux souvenirs. Je les ai revus encore 2 ou 3 fois pour leur rendre les photos de BMA-PEME que Raymond m’avait confiées. Votre mère m’a raconté son voyage à Mayotte où elle a passé une dizaine de jours chez son fils, Frédéric je crois. Elle était revenue très contente, heureuse de ce voyage de plus de 2×12 h d’avion à près de 10.000 kms de chez elle, avec plein d’excellents souvenirs … Raymond qui n’avait pas voulu y aller était resté seul à Gonnehem, et d’une certaine manière je l’avais « sermonné ».
    Ce sont ces quelques souvenirs que je conserve de vos parents.

    Réponse

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

juin 2024
L M M J V S D
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930